Ma demande de rupture conventionnelle a été refusée sous prétexte que la procédure dure 3 mois

Ma demande de rupture conventionnelle a été refusée sous prétexte que la procédure dure 3 mois à partir de la date de ma demande. Je sais que c’est faux. Alors j’ai renouvelé ma demande en précisant que mentalement et physiquement je ne pouvais plus assurer mon poste. Y-a-t-il des chances qu’elle soit à nouveau refusée ? Je ne peux pas démissionné après 8 ans de bons et loyaux services. J’ai besoin de mes indemnités chômage.

Une procédure de rupture conventionnelle dure au minimum 1 mois puisqu’il y a 15 jours de délai de rétractation et 15 jours pour homologuer la demande.
Il va de soi que si la demande n’est pas courante dans votre entreprise, il est probable que la procédure puisse durer plusieurs semaines mais je ne vois pas en quoi cela pourrait bloquer.

A partir du moment où votre employeur ou vous-même, avez le souhait de vous séparer par une procédure de rupture conventionnelle, il est préférable l’un comme pour l’autre de faire les choses biens et rapidement.